Le paradis des riches


Sortie le Mardi 12 Septembre 1978 de Paul Barge
Comédie
Durée : 1h26mn
Avec Raymond Bussières, Marcel Dalio, Germaine Delbat, Lucien Hubert, Lila Kedrova
Semaine du Mercredi 27 Novembre au Mardi 3 Décembre 2019
Mer 27
Jeu 28
Ven 29
Sam 30
Dim 1
Lun 2
Mar 3
VF
20h30

Synopsis

Paul Barge, que vous avez pu voir à la télévision dans « les gens de Mogador » et « Au plaisir de Dieu», au cinéma et au théâtre, présentera son film : Le paradis des riches, en avant première pour sa re sortie en salle. Vous y retrouverez avec plaisir, Marcel Dalio, Germaine Delmat, Raymond Bussières, Alexandre Rugnault, qui incarnent des personnes âgées laissées pour compte qui se changent en francs-tireurs anars pour survivre.

A l'occasion "d'un voyage organisé" à l'aéroport d'Orly, sept personnes agées d'un meme quartier parisien font connaissance. Ils sont pauvres, sans famille, vivent dans des chambres de bonnes, connaissent le froid et la faim. Ce rapprochement les incite à faire quelque chose ensemble. Ils n'ont plus rien à perdre et décident de s'organiser en bande de voleurs. Après quelques chapardages, ils s'enhardissent : pillage d'un magasin de photo, vol en nombre de manteaux de fourrure. Leur butin est emmagasiné dans l'appartement de Mathieu (Marcel Dalio) et Lucile (Germaine Delbat) le seul couple du groupe, puis vendu à la jeune et riche clientèle de Saint Germain des Prés. Cette accumulation de larcins dans le meme quartier mène la police à enqueter chez Mathieu et Lucile. Le jeune inspecteur de 25 ans dépéché chez eux n'en sortira pas vivant. La bande le massacre et son cadavre est emmuré. C'est le moment : de nouveau à Orly, mais cette fois habillés élégamment, les sept vieillards s'embarquent dans un long courrier à destination du soleil et des plages blondes. Dans l'avion, un film sur la jeunesse, la nature et la beauté leur est proposé. Mais, sur ces images idylliques, se superposent celles d'un appartement déserté et d'un cadavre emmuré. Alors René (Raymond Bussières) sort une vieille grenade de sa poche et la dégoupille.
Fermer le menu